Intérêt de l’Imagerie de fusion en urologie

By EchoWorld, G.Sifringer | Urologie

Fusionsbildgebung in der Urologie

L’ imagerie de fusion en urologie est un outil de haute précision pour les urologues.

Quel est l’intérêt de l’ imagerie de fusion en urologie ?

L’ imagerie de fusion a été développée par la firme Esaote en 2002. Le logiciel s’appelle Virtual Navigator.
Le principe de l’imagerie de fusion est d’utiliser les images venant de l’IRM, CT ou PET et de les faire correspondre avec les images produites par l’appareil d’échographie. Cette correspondance des images est réalisée à l’aide d’un capteur fixé sur la sonde d’échographie et d’un émetteur fixé à proximité de l’appareil d’échographie.
Le but est de faciliter les procédures d’interventions écho-guidées.

Regardez quelques exemples d’utilisation de l’ imagerie de fusion en urologie.

L’ors de l’ imagerie de fusion en urologie, Virtual Navigator d’Esaote est utile au  guidage d’innombrables procédures d’interventions.
Le fait de pouvoir afficher en temps réel sur l’écran de l’échographe, les images d’ultrason à côté des images de l’IRM, l’urologue ou le radiologue bénéficie de la précision des images de l’IRM et et de la résolution temporelle des ultrasons, du Doppler couleur et de l’élastographie.
Cette solution est très bénéfique lors de ponctions écho-guidées de la prostate, , des opérations au Laser, par voie trans-rectale.
L’imagerie de fusion en urologie permet une réduction de faux négatif lors de biopsies de 25 à 35 %.
Elle réduit la nécessité de la 2 ème ou 3 ème biopsie vu que la cible à atteindre est plus précisément visée.

Pour référence, Dr Rohner médecin urologue à Genève utilise un appareil d’échographie avec le Virtual Navigator à bord. Il s’assure ainsi une excellente collaboration avec les instituts de radiologie de la place pour effectuer les biopsie écho-guidées , basées sur les images volumiques d’IRM qui lui sont fournies.
Les images d’IRM sont alors chargées dans l’appareil d’échographie.
Ensuite il repère les lésions signalées par le Radiologue, et peut ainsi guider la biopsie exactement à l’endroit indiqué à l’aide des images d’échographies fusionnées avec celles de l’IRM.

MyLab Eight échographe avec Virtual Navigator. Cliquez ici